Air Canada charge 1112 $ pour un remboursement de 2753 $

Air Canada charge 1112 $ pour un remboursement de 2753 $

Air Canada charge 1112 $ pour un remboursement de 2753 $

Air Canada a fait payer 1112 $ à un client pour lui rembourser la somme de 2753 $ en lien avec l’annulation d’un voyage en famille prévu cet été.  

Il y a quelques semaines, Martin Gagnon a décidé d’annuler les quatre billets d’avion qu’il avait achetés pour un voyage en Europe.  

Mal lui en prit : Air Canada a retenu des frais d’annulation de 1112 $, ce qui représente près de 29 % des 3865 $ déboursés pour l’achat des quatre billets. M. Gagnon n’a donc pu récupérer que 2753 $.  

Voilà un exemple parmi tant d’autres qui montre bien que même avec un billet remboursable, la pandémie peut coûter cher aux voyageurs qui veulent ravoir leur argent.  

« Ils se foutent du monde »  

« La raison pour laquelle j’ai quand même pris un remboursement, c’est que j’avais déjà plusieurs crédits voyages », raconte Martin Gagnon.  

« Je dois dépenser de 20 000 $ à 25 000 $ par année chez Air Canada, lance-t-il. Ils se foutent du monde, ça, c’est sûr. Il n’y a aucun doute là-dessus. »  

Le refus des compagnies aériennes de rembourser leurs clients pour les voyages annulés en raison du coronavirus suscite l’indignation depuis des semaines.  

Or, même les clients qui sont prêts à accepter des crédits voyages sont confrontés à des situations incongrues :    

  • obligation d’effectuer le paiement final pour un voyage déjà annulé afin d’obtenir un crédit complet  
  • risque de subir une augmentation de prix lors de l’utilisation d’un crédit  
  • obligation d’utiliser la totalité d’un crédit en une seule fois  
  • impossibilité de transférer un crédit à quelqu’un d’autre    

« Il y a des gens à qui ça ne poserait pas problème d’avoir un crédit s’ils pouvaient le donner à des proches », note Élise Thériault, avocate chez Option consommateurs.   

Nancy Proulx, par exemple, aimerait avoir la possibilité d’utiliser elle-même le crédit qu’elle a reçu de Transat pour un billet destiné à sa fille.  

« Elle doit voyager à nouveau, mais elle n’est pas certaine de pouvoir le faire à cause de ses études. Sinon, je perds le crédit, car il est à son nom. Comme c’est moi qui ai payé, je trouve ça injuste », relate Mme Proulx.  

La pétition lancée cette semaine par Option consommateurs pour demander à Ottawa de forcer la main des compagnies aériennes a déjà recueilli plus de 20 000 signatures.  

Air Canada lâche du lest  

Face au tollé qui ne se calme pas, Air Canada a finalement annoncé hier un certain assouplissement de sa politique.  

Le transporteur refuse toujours de rembourser ses clients qui n’ont pas de billets remboursables. Mais pour les voyages annulés depuis le 1er mars, les crédits valables pendant deux ans seront transformés en « bons de voyage » sans date d’expiration et « entièrement transférables ».  

Les voyageurs auront également la possibilité de convertir la « valeur résiduelle » de leurs billets en milles Aéroplan « avec une valeur supérieure de 65 % par rapport au taux normal d’achat de milles », a précisé Air Canada.  

L’entreprise montréalaise soutient avoir remboursé près d’un milliard de dollars à ses clients depuis le 1er janvier. Elle n’a toutefois pas révélé combien elle a perçu en frais d’annulation pour effectuer ces remboursements.  

Du côté de Transat, on indique que les crédits peuvent être utilisés pour plus d’un voyage. Par contre, le transfert de crédits n’est généralement pas possible.  

« Dans quelques situations particulières, nous pouvons permettre le transfert de crédits, mais il s’agit de cas de figure, qui doivent être analysés individuellement », a affirmé hier une porte-parole de Transat, Debbie Cabana.  

Sommes appartenant à des clients détenues par les entreprises de voyage   

  • Air Canada: 2,6 G$  
  • Transat: 809 M$   

  • Avez-vous des informations à communiquer en ce qui a trait à l’industrie de l’aviation et du voyage ?  
  • Écrivez à sylvain.larocque@quebecormedia.com en toute confidentialité.  

Air Canada charge 1112 $ pour un remboursement de 2753 $

Recent Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *